Communauté de Communes

Sources du Lac d'Annecy
Connexion
Menu principal

Le plan de gestion de la rivière Saint-Ruph/Glière/Eau-Morte a pour objectif de diminuer le risque d’inondation et améliorer la qualité de la biodiversité du milieu.
La renaturation est l’aménagement puis la gestion d’un milieu naturel dégradé dans l’objectif de restaurer un état fonctionnel proche de celui qui serait en place sans intervention de l’homme.


Des travaux en deux temps :
La première étape a débuté sur la plaine de Mercier. Les travaux consistent à défricher de manière sélective les berges de la rivière, à élargir son lit et réduire sa pente. Cette opération permettra d’augmenter la surface de dépôt des matériaux solides (graviers,…) arrivant de l’amont.

La deuxième étape se déroulera à Faverges, les seuils seront modifiés pour augmenter la pente et faciliter le passage des matériaux transportés par la rivière.

Ces deux opérations, auxquelles s’ajoutent la réfection du Pont de Favergettes et le confortement des berges dans Faverges, permettront de :
- limiter le risque d’inondation,
- rééquilibrer le niveau de la rivière pour rétablir le passage des poissons et des matériaux (continuité écologique),
- piéger et gérer les excédents de matériaux dans la plaine de Mercier, où l’extraction sera plus aisée.
Actuellement, ces matériaux s’amassent au niveau du golf de Giez et induisent des dysfonctionnements à l’entrée du marais.
- restaurer les connections latérales de la rivière avec la végétation et les espèces animales qui en dépendent pour le maintien de la biodiversité.

Cette restauration est également accompagnée d’aménagements et de suivis des travaux comprenant d’importantes mesures environnementales.

Ce programme ambitieux et d’utilité publique a fait l’objet de nombreuses démarches et autorisations administratives dont un avis favorable du Conseil National de la Protection de la Nature (CNPN – Ministère de l’Environnement).
Le calendrier de réalisation est très contraint car il est adapté pour minimiser le dérangement des espèces animales et végétales, terrestres ou aquatiques.

Le coût de cette opération comprenant les démarches administratives, les acquisitions foncières, les études environnementales et techniques, les travaux et leur suivi s’élèvera à environ 800 000 € HT dont 20% sont à la charge de la Communauté de communes. Les autres financeurs sont l’Europe (FEDER) pour 50%, l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse pour 20%, et le Conseil Départemental de la Haute-Savoie pour 10%.

Depuis le 20 Janvier 2015, l’entreprise « Bovet Environnement » prépare les travaux de terrassement. Il s’agit de sélectionner la végétation, d’enlever les arbres indésirables et de conserver ceux qui seront transplantés ou mis en boutures pour végétaliser le site en fin de travaux, prévus à l’automne 2015. Les travaux de terrassement seront réalisés entre juin et août 2015.

Les travaux de renaturation de la plaine de Mercier  

Le calendrier de travaux de la renaturation de la plaine de Mercier adapté à la préservation des milieux naturels

 

Nos coordonnées : Communauté de Communes des Sources du Lac d'Annecy - 32, route d'Albertville - BP 42 Faverges - 74210 Faverges-Seythenex
Tél : 04.50.44.51.05 - Fax : 04.50.32.55.71 - Courriel : comcom [at] cc-sources-lac-annecy.com
Nos horaires d'ouverture au public : Du lundi au jeudi de 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 16h00 et le vendredi de 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 15h30